Google versus Les Pages Jaunes

by Dora Gedeon July 3rd, 2008 

Ce qui suit est une traduction en français de l’article publié par Tom Tsinas: Google Vs Yellow Pages

Cette bataille est plus proche que vous ne le pensez. J’entends constamment que Les Pages Jaunes se meurent et qu’elles n’ont aucune valeur. Pendant que plusieurs croient que je jette un regard biaisé sur la chose parce que j’ai travaillé durant des années dans cette industrie, la même chose ne peu s’appliquer lorsqu’il s’agit de Google Analytics.

Google Analytics ne peut mentir, cela ne peut être biaisé et, merci mon Dieu, Les Pages Jaunes nous offrent un portrait différent de celui que nous présentent les soi-disant experts. Vous n’avez qu’à savoir ce que vous cherchez.

Ci-bas vous pouvez observer les chiffres analytiques en dates et années de l’un de nos clients. Il est fort probable que d’instinct votre focus se fera sur la colonne des *visites*, que vous vous émerveillerez devant le nombre de visiteurs de 5,5004 référés par Google Organic versus les 884 référés par Les Pages Jaunes. J’ai donc décidé d’y regarder de plus près.

Les Faits:

Je savais qu’au Canada le trafic sur le site des Pages Jaunes, http://yellowpages.ca/index.html?gl=fr_CA (http://yellowpages.ca/) est solide.

* 44% d’accès à tout canadien en ligne.
* 10.1 millions de visiteurs uniques en Q2, 2007
* Source en ligne directe pour plusieurs portails et partenaires avec réseau sans fils, incluant :

Google
Sympatico.MSN.ca
AOL.ca
Netscape.com
Bell Mobility
Canada.com
Cyberpresse.ca
Globeandmail.com
NationalPost.com
Telus Mobility

Ceci m’a donné le goût d’en savoir plus et je me suis mis à creuser les analyses et trouvé les sites référants :

pagesjaunes.ca
superpages.ca
canada411.yellowpages.ca
sympatico.msn.yellowpages.ca
canada411.pagesjaunes.ca
areaguides.yellowpages.ca
mytelus.yellowpages.
aol.yellowpages.ca
canwest.yellowpages.ca

Les Résultats:

J’ai donné crédit aux Pages Jaunes pour les références, amenant un trafic total à 5,504 pour Google et de 1,261 pour Les Pages Jaunes. Je sais ce que vous pensez, qu’il n’y a pas tellement de différence. Ceci est vrai jusqu’à ce que vous regardiez les 4 clefs métriques :

1. Taux de rebond

(Le pourcentage de visites unique)

Google : 55.04%

Les Pages Jaunes : 27.07%

2. Pages par visite:

(Nombre moyen de pages visitées durant une visite)

Google: 3.27

Yellow Pages: 3.93

3. Temps de présence moyen:

Google: 2.07

Les Pages Jaunes: 2.29

4. Poucentage de nouveaux visiteurs

( Le pourcentage de visites faites par les gens n'ayant jamais visité le site auparavant)

Google: 87.07%

Yellow Pages: 89.24%

Conclusions:

On peut voir CLAIREMENT que les visiteurs sur Les Pages Jaunes sont plus engagés que sur Google. Il y a aussi 100% moins de chance de rebond, 20% de plus de pages visitées, 12% plus de temps à chaque visite sur le site et, avec presque 90% du trafic provenant de personnes n’ayant jamais été sur le site, on rejoint un public tout à fait différent.

Si vous tranchez les chiffres encore plus loin, soustrayez le taux de rebond du nombre de visite approximatif pour démontrer la possibilité que l’audience n’a pas considéré comme pertinent le site pour ses besoins. Ceci réduit donc à 2,474 les visiteurs référés par Google contrev921 référés par Les Pages Jaunes.

La prochaine fois qu’un client vous demande s’il doit retirer toute publicité des Pages Jaunes, laissez votre égo à la porte, et prenez le temps de regarder les chiffres. Comme je l’ai déjà mentionné, c’est plus près que vous le ne pensiez!

You May Also Like

Comments are closed.