La Plupart des OMR passent à Côté de ces 5 Liens

Traduction de l’article écrit par l’invité de SEP, Joshua Sciarrino : 5 Links Most SEO’s are missing out on

Wiep a présenté 69 tactiques sérieuses pour bâtir des liens en 2009. À l’intérieur de ce dont il nous fait part, il place en deux groupes les liens internes et les liens externes. Tout son blogue est de grande qualité mais je suis un peu déçu que nous ne puissions y laisser des commentaires, mais ceci n’est pas au cœur de ce que je veux vous dire : ces informations sont quand même une grande ressource, J. En prenant connaissance des 69 tactiques, il est clair que chacune n’a qu’un seul but, l’OMR, mais une seule prend une approche holistique de la commercialisation internet, le #26 : « se joindre à un réseau en partenariat ». Mon objectif est de ressasser cette tactique oublié des gens en OMR.

1. Associer un lien avec un produit important.

Principe : Le but ici n’est pas d’ajouter de lien pour l’OMR mais pour générer un revenu continuel d’un blogue ou un article. Un mot d’avertissement cependant : ne mettez pas sous les projecteurs un produit que vous ne connaissez pas ou n’en êtes pas membre parce que vous risquez de passer pour un hypocrite (promouvoir un produit que vous n’avez pas).

Application: si votre blogue est à propos de l’OMR, créez un lien avec SEObook ou SEOmoz ou bien inventer votre propre type de produit à partir duquel vous pourrez générer un revenu résiduel. Idéalement, votre produit personnel serait bien mieux mais si vous n’avez pas ces ressources, commencez avec le produit de quelqu’un d’autre, produit d’une personne que vous admirez et respectez.

Truc en prime : parler au fournisseur et ajouter au processus d’inscription votre prime personnelle. Ne parlez pas uniquement de « combien extraordinaire » est ce produit mais rendez-le plus attrayant en offrant un 10% de rabais à l’achat ou bien un document .pdf (ou n’importe quoi d’autre) mais faites en sorte que votre campagne semble plus attirante que l’achat du produit associé uniquement. Encore une fois, attention : certains fournisseurs peuvent ne pas aimer cet ajout de prime alors informez-vous auprès de celui-ci et de ce qu’il en pense. Certains n’y voient pas d’objection.

2. Souscrivez à RSS via d’autres options

Principe: vous ne voulez pas mettre en boîte vos lecteurs. Certaines personnes aiment lire votre flux autrement que par le biais de lecteurs de flux RSS. Faites des courriels, allez sur Twitter, et/ou toutes autres formes qui offriront aux gens un choix varié : nous aimons tous avoir le choix. Laissez-les choisir la manière dont ils veulent prendre connaissance de votre contenu, de votre matériel. TechCrunch en fait la preuve de manière exemplaire, que nous devrions tous suivre : ils ont 4 liens , 4 manières de souscrire à leur flux RSS (vraiment 7 liens et +, si vous comptez les 2 liens au bas de la page et un lien sur le navigateur). Et si vous voulez être un tantinet plus technique, compter les liens in-post voudrait dire plus de liens RSS. Aussi, en ajoutant plusieurs façons de souscrire, vous offrez plus de façons de faire entendre la voix de votre site. Ce qui aidera dans une stratégie à long terme pour votre site en ligne.

Application: il y a un peu plus de 2 ans, Feedburner a jeté un coup d’œil aux 110, 000 abonnés à TechCrunch (à ce moment-là : maintenant, ils sont près de 1.5 millions). Il a été démontré que 4% de ces abonnés l’étaient à partir de l’utilisation de courriel (cela voulait dire dans ce temps-là 4 000 personnes).
En plus de ceci, TC utilise leur compte Twitter en premier lieu pour envoyer des mises à jour à partir de leur compte, qui présentement possède une suite de gens fidèles au site de plus de 33 000 personnes. Finalement, ils ont fait un plugin IE et FF.; qui a eut pour effet je n’en doute pas de faire monter en flèche le nombre de leurs abonnés! Comme Michael A le dit si bien au bas de la page : « si vous avez un site Web, ceci est un outil que vous voudrez offrir ».

Prime: en plus de parler de votre flux de site Web à l’intérieur de vos publications, faites une page d’atterrissage pour votre flux et faites la promotion de celle-ci via la pub en ligne et hors ligne. Vous serez peut-être surpris de la quantité de gens qui s’abonneront par le biais de ces différentes tactiques que vous avez utilisées.

3. Nouvelles par courriel

Principe: Bâtir votre liste interne est extrêmement profitable. Par exemple, selon MarketingSherpa, le marketing par courriel interne a plus de RSI que l’OMR

Comment la recherche en RSI se compare aux autres tactiques

Application: sur chaque page, placez un formulaire d’abonnement rapide à l’intérieur de vos publications liées à ceci et ajoutez un lien à votre courriel de votre page d’atterrissage pour s’abonner. Une autre chose à laquelle vous devez faire attention : les gens sont hésitants à donner leur adresse courriel, alors assurez-vous de les rassurez en leur confirmant que leur adresse ne sera pas vendue, louée ou échangée. Ajouter ceci au formulaire peut accroître les abonnements de 10% (la source de ce lien m’échappe mais la logique demeure quand même).

Prime: Ayez votre page d’atterrissage se classer par Google comme terme de longue queue. Ajouter quelque chose qui incitera à s’abonner!

4. Partagez ceci (pas le gadget wordpress)

Alors que ces 5 liens sont tous importants, celui-ci est le lien que personnellement je préfère.
Il est sous-estimé et ne se place pas parmi les 10 priorités en tête de liste pour beaucoup de propriétaires de site, alors que je crois qu’il devrait s’y trouver. Pour notre prochain webinar en OMR gratuit, 10% des abonnés utilisent ce lien pour partager notre webinar avec les autres. Imaginez que vous avez 100 00 personnes sur votre page d’accueil et que 1% de ces personnes partage ce lien, cela veut dire un nombre additionnel de 1000 à 3000 personnes prenant connaissance de votre page accueil et ce, gratuitement!

Principe: si les gens aiment le produit sur votre page Web, ils voudront le dire à leurs amis. Simplifiez-leur la tâche en ce qui a trait au partage de l’information avec ces copains.

Application: n’ayez-as pas seulement un gadget *partager ceci* dans wordpress. Ajoutez le lien par le biais d’une publication sur le blogue. Si vous argumentez de façon solide dans cet article, terminer le paragraphe avec une « page recommandée » ou tout autre texte d’appel accrocheur, qui leur laisse savoir qu’ils peuvent partager la page. Soyez clair pour qu’ils puissent partager la page en étant à l’aise.
Un mot pour les petits futés : n’agissez-pas comme ci c’était quelque chose qu’il faut exploiter comme un lien en partenariat ou un lien de nouvelles par courriel, ceci est quelque chose que les gens veulent faire, alors assurez-vous uniquement que ce soit disponible pour eux à l’extérieur du bouton *partager ceci* au bas de votre publication.

Prime: je suis sûr que vous pouvez modifier ceci et l’adapter mais j’utilise le script tel quel.

C’est un script gratuit de dites-le à vos amis et ce qu’il fait est que lorsqu’un utilisateur clique sur le lien *partager ceci* ou *page recommandée* (ou peu importe le texte d’appel que vous voulez), cela crée une fenêtre popup (pas du pourriel, ils font la demande en cliquant le lien) et l’utilisateur peut remplir le formulaire avec les informations requises et nous partageons la page avec leurs amis. La meilleure chose est que vous pouvez voir les courriels, alors vous pouvez leur demander de participer à la lettre de nouvelles de votre site. Aussi, il y a un script avancé de *dites-le à vos amis*. Utilisez-le à dessein.

5. Lien PPC

Ce lien peut être utilisé sous différents angles mais je l’attaquerai d’un seul point de vue.
C'est-à-dire, du point de vue que, si votre page se classe pour une liste de mots-clefs courte avec Google, utilisez PPC. Le point est de rappeler la marque. À la fin de la journée, qui n’aimerait pas que le nom de sa compagnie soit un nom dont on se souvient? 

Principe: Selon ComScore, vous pouvez améliorer le taux de rappel de votre marque par 146% si vous avez une liste organique importante avec une liste de commandite aussi importante.

Application: si vous vous classez #1 pour 5 mots-clefs de grand volume, pariez sur votre liste de commandite importante.

Prime: faites-le pour vos compétiteurs :)

Conclusion:

Une approche holistique de la commercialisation de votre site Web est la meilleure tactique à utiliser pour l’année 2009 et les années suivantes. Sortir du monde de l’OMR et élargir vos horizons aura un impact plus important pour votre compagnie. Demeurer uniquement tourné vers l’OMR est comme ne manger que de la viande; alors que les légumes, pains et fruits et même les matières grasses font de votre menu un régime alimentaire équilibré. Il vous suffit de balancer tout ceci mais avec modération. Ces 5 liens touchent la surface à l’extérieur du marketing internet l’OMR. Joyeuses Fêtes de L’Action de Grâce!

Joshua Sciarrino est le créateur de Refuge Design, une compagnie qui croit en l’approche holistique en marketing sur Internet.